Mon métier : Business Developer

C’est quoi mon métier ?

Très prisé par les entreprises, le Business Developer est un manager au cœur de la croissance durable.
À la fois stratège, négociateur et entrepreneur, il part à la conquête des marchés, transforme les opportunités en affaires, s’appuyant sur ses connaissances des enjeux économiques pour assurer la croissance des entreprises.

Souvent, le business developer occupe un poste assez complet composé d’une partie « chasse » (acquisition de nouveaux clients) et « élevage » (entretien et optimisation des ventes aux clients existants).
Ce coté « éleveur » n’est pas automatiquement attribué à tout business developer. Il est parfois accompagné dans son entreprise d’un Account manager qui récupère directement les comptes entrant et se charge de les développer.Possédant un carnet d’adresses des différents acteurs du secteur dans lequel il évolue, le business developer voit ses actions directement influencer le chiffre d’affaire de l’entreprise.

Il est le garant d’une bonne relation clientèle-entreprise.

Après la théorie, la pratique.
Depuis 6 ans, je suis sur un poste de Business Developer dans le digital.
Il est vrai que je dois très régulièrement jongler entre des éléments stratégiques et très opérationnels.
Créer d’une journée de déplacements, des opportunités d’affaires et surtout rencontrer des personnes, rencontrer d’autres personnes et faire du réseau.
C’est un métier exigeant physiquement et très évolutif au quotidien.
Le plus complexe, c’est de se remettre en question, de manière permanente sur mes méthodes de travail et mes résultats.
Et oui, je m’amuse avec les chiffres (budgets, objectifs, chiffre d’affaires, marge brute…) toute la journée, c’est vraiment un super métier qui peut être perçu comme stressant (on ne sait jamais ce qui va se passer dans une journée), mais aussi très ludique (on ne sait jamais ce que l’on va apprendre, découvrir comme univers sectoriel / entreprise).
La clé pour tenir dans la durée dans des fonctions de Business Developer s’est surtout d’être bien entouré (famille, amis, réseau professionnel) et de croire en ses qualités humaines.