Depuis que tu n’es plus là !

le

Les années passent mais je ne peux m’empêcher de penser à toi. Chaque 27, chaque 15 Janvier, pour la fête des mères, pour la Saint Claude, à chaque grande occasion.

Il y a des objets, des lieux qui bouleversent encore mes pensées. Tu es gravé ici et là dans ma vie quotidienne.
Parfois, j’ose regarder des vieilles vidéos de toi, de nous, de nos moments de vie.

A l’heure où je suis si connecté, si technophile, je ne compte que 5 – 10 courtes vidéos d’instants à vos côtés. C’est regrettable.

Depuis ton départ, tellement de choses se sont passées.
Sache que je n’oublie pas la famille, même si elle est moins soudée depuis ton départ. Sache que nous vivons, que nous gardons notre sourire, que nous pensons à toi sans oser se l’avouer entre nous.

Depuis, c’est papa qui reçoit l’affection que je ne peux te donner. Quand on a ses parents, on a toujours une préférence pour l’un ou l’autre. A partir du moment où tu n’en as plus qu’un tu l’aimes comme deux.

C’est bientôt l’anniversaire de papa, nous tâcherons de le fêter comme il se doit.